À la découverte des attraits des îles Oki lors d’un voyage au Japon

À la découverte des attraits des îles Oki lors d’un voyage au Japon

Voyager au Japon est souvent synonyme de dépaysement garanti pour la grande majorité des voyageurs occidentaux ! D’autant plus qu’il existe certaines destinations remarquables au pays du Soleil Levant qui en témoigne. C’est notamment le cas des îles Oki qui sont situées au large de l’île Honshu. Il s’agit d’un archipel japonais constitué de plus d’une centaine d’îles (moins de 200 îles au total), mais seulement quatre d’entre elles sont habitées (Dogo, Nishinoshima, Nakanoshima et Chiburijima). Elles méritent indéniablement d’être découvertes pour leurs attraits touristiques lors d’un voyage au Japon.

Comment se rendre sur l’archipel Oki durant un séjour au pays du Soleil Levant ?

Il n’y a que deux façons pour rejoindre l’archipel des îles Oki lors d’un séjour au Japon. La première est par avion au départ de la ville d’Osaka (aéroport Itami) pour l’unique aéroport d’Oki situé sur l’île de Dogo. Comptez généralement une heure de trajet pour ce vol. Sinon, vous pouvez éventuellement vous y rendre depuis la capitale japonaise, Tokyo, à partir de l’aéroport Haneda. Mais un passage à Osaka par l’intermédiaire de l’aéroport Itami est obligatoire pour ensuite rejoindre l’aéroport d’Oki. De ce fait, il vous faudra environ 2 heures et demie de trajet pour vous rendre en avion jusqu’à Dogo depuis Tokyo.

L’autre façon de rejoindre l’archipel Oki est d’emprunter des ferrys au départ de la péninsule de Shimane. Ces derniers relient quotidiennement le port de Dogo à celui de la ville de Matsue appartenant à la préfecture de Shimane. D’autre part, cet archipel japonais est aussi accessible en ferry à partir du port de la ville de Sakaiminato de la préfecture de Tottori. La traversée aussi bien depuis Matsue ou Sakaiminato se fait généralement en moins de deux heures. De plus, le ferry est beaucoup plus économique contrairement à l’avion.

Combien de temps rester sur l’archipel Oki ?

Deux à trois jours sont amplement suffisants pour faire le tour des îles de l’archipel Oki. Il faut bien évidemment prendre en compte la durée de la traversée en ferry entre les quatre principales îles de cet archipel japonais. D’ailleurs, à noter qu’il vous est facilement possible de les visiter puisque des ferrys assurent leur liaison depuis Dogo. Qui plus est, il serait dommage de ne pas partir à la découverte de leurs attraits.

Par ailleurs, vous aurez l’occasion de trouver sur ces îles différents types d’établissements hôteliers pour vous loger. Notamment des hôtels classiques, mais aussi des ryokans ainsi que la possibilité d’opter pour un hébergement chez l’habitant. En sus, il est aussi envisageable de faire du camping sur l’archipel des îles Oki.

Les attractions incontournables à découvrir durant votre passage sur l’archipel Oki

Lors de votre séjour au Japon dans les îles Oki, vous aurez la chance de découvrir les attraits de cet archipel qui se démarque par la richesse de son patrimoine culturel et historique, mais surtout naturel. De plus, il faut savoir que les îles Oki ont été inscrites par l’UNESCO parmi les Géoparcs mondiaux grâce notamment à la beauté du paysage naturel qu’elles disposent.

D’ailleurs, vous devez forcément passer par l’île de Dogo qui est la porte d’entrée de l’archipel. C’est alors une occasion à saisir pour l’explorer en passant par les sites d’intérêts culturels et naturels qui valent le détour. À l’instar du pittoresque sanctuaire de Tamawakasu-mikoto accueillant chaque année l’un des festivals les plus populaires de l’archipel (Shrine Gorei Furyu). Sinon, découvrir les cascades de Dangyō-no-taki à Dogo vous permettra d’avoir un magnifique paysage avec en arrière-plan un sanctuaire édifié à même la roche.

En débarquant sur l’île de Nishinoshima, vous aurez également l’opportunité d’y trouver plusieurs sites d’intérêts culturels et naturels remarquables. À l’exemple du sanctuaire de Kuniga qui ne vous laissera sûrement pas indifférent en passant sous ses torii. D’autre part, il ne faut surtout pas manquer la vue offerte sur des paysages côtiers imprenables comme les falaises de Matengai ou l’Arche de Tsutenkyo. Il en est de même pour certains des paysages naturels inédits dont disposent les côtes de Nakanoshima à l’instar de la côte d’Akiya ; ou sur les vues à couper le souffle offertes par les falaises de Sekiheki sur l’île de Chiburijima.

À propos de l’auteur

Billet-avion.org administrator

    Laisser un commentaire